Histoire

Enore "Saint Barthelemi lès-Melisey" en 1570, le village doit son nom au titulaire de l'église paroissiale qui a remplacé, vers 1209, Saint-Martin (par opposition à l'église-mère de Melisey, dédiée à Saint-Pierre).

Histoire :
Saint-Barthélemy faisait partie de la baronnie de Melisey et dépendait de la terre de Faucogney.
1789 : Baillage de Vesoul. Décanat de Granges.
1790 : District de Lure. Canton de Melisey.
L'ancien château de Melisey s'élevait sur le territoire actuel de Saint-Barthélemy.On en voit encore les vestiges et l'emplacement à droite du chemin qui conduit à Malbouhans, à 700 m environ de l'Ognon.
En 1339, Jean et Aimé de Faucogney donnèrent en dot à leur soeur Jeanne, à l'occasion de son mariage avec Jean de Montureux-en-Ferrette, la maison-forte de Melisey, appelée la Cour des Champs, à cause de sa situation en pleine campagne, et les villages et sujets de la baronnie de Melisey à Saint-Pierre et Saint-Martin de Melisey, et à Montessaux.Ils se réservèrent toutefois la haute justice. La maison-forte avait fossés et pont-levis. L'archevêque Antoine Pierre de Grammont y naquit en 1615. Le comte de la Suze, commandant des troupes françaises à Belfort, vint mettre le siège devant le château en 1642 (dans lequel s'étaient retirés 2 fils du baron de Grammont). Mais le baron de Grammont, arrivé avec des renforts, fit lever le siège.
En 1643, Turenne donna ordre de ruiner le château.
On a retrouvé dans ses ruines un battant de cloche, un christ en cuivre, des boulets et trois petites pièces de canon. Le puits du château subsiste en bon état.

Démographie :

Année

1790

1815

1841

1861

1881

1906

1936

1962

1968

Population

437

751

1037

1103

1032

940

730

810

880

Paroisse :
Doyenneté de Servance. Succursale décret du 30 septembre 1807.
Originairement, Saint-Barthélemy faisait partie avec Fresse, de la paroisse de Saint-Martin de Melisey, dont l'égilse, qui a disparu complètement au début du XII siècle, s'élevait sur la rive gauche de l'Ognon à 800m de l'église actuelle. Celle-ci, sous le titre de saint Barthélemy a été construite en 1731 (cf. Eglise ).

Economie :
Autrefois :
Tissage de coton et filature sur l'Ognon.
Exploitation des mines métalliques et de carrières.
Au XVIII siècle, la famille Sarrazin avait grande réputation : les pièces d'horlogerie qu'elle fabriquait étaient de qualité.
Actuellement :
Divers artisans.
De nombreux habitants travaillent dans les usines de la vallée.

 
Plan du site - Copyright © 2007 tous droits réservés - Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net  
Accès au site de la CCHVO